BIO

Pascal Neveu

est né le 22 juillet 1966.

Issu d’une famille de musiciens classiques sur plusieurs générations (dont Ginette et Jean Neveu), il commence à improviser au piano à 4 ans.

Très tôt il compose seul ses premières pièces classiques.
Puis à 7 ans il entre au conservatoire avant de devenir l’élève du compositeur de musique contemporaine J. Richer.

Trop à l’étroit dans l’univers classique, il expérimente de façon autodidacte de nouvelles formes d’improvisations se rapprochant peu à peu du Jazz.

Il découvre ensuite 3 musiciens dont l’approche de l’improvisation viendra soutenir ses directions musicales :
Keith Jarrett, Thelonious Monk et Cecil Taylor et conserve son intérêt pour la musique de Sergueï Rachmaninov.

La musique de Pascal Neveu est une intrication du jazz, de la musique classique et de la musique orientale.

Pourquoi transporter son piano ?
J’ai toujours eu besoin de jouer lors de mes déplacements jusqu’au jour ou j’en ai eu assez de me voir refuser l’accès au piano.

J’ai alors décidé de transporter le mien.

Tout a vraiment commencé en 2005 à Jazz in Marciac. L’accueil et la rencontre avec le public ont tout de suite été formidables.

Pourquoi produire des concerts en plein air ?
J’ai toujours aimé la nature.

Dès l’âge de 7-8 ans, je regardais les paysages en me disant : « Comme ce serait beau de jouer ici. »

En produisant mes concerts en plein air, j’ai réalisé mon rêve d’enfant !

Votre rencontre avec Giovanni Mirabassi ?
Au Paris Jazz Festival en 2008, Giovanni jouait sur la scène en solo et je jouais juste après lui avec mon piano dans un bel endroit du Parc Floral de Paris.

J’ai appelé cet espace l’Arène car il se prêtait particulièrement aux concerts en plein air. La photo en couverture de mon album « Paris Jazz Festival » a été prise à cet endroit.

Puis à Jazz in Marciac, il y avait un article dans le journal qui parlait de mes concerts au jardin de l’église.

Giovanni Mirabassi est venu m’écouter et c’est à cet endroit que nous avons joué ensemble pour la 1ère fois sur mon 1er piano à queue, un Yamaha C3.

Depuis nous nous produisons à 2 pianos pour mon plus grand plaisir. J’apporte les compositions et Giovanni son lyrisme… et ça marche !

Pianiste, compositeur, producteur et psychologue ?
La musique et la psychanalyse sont mes 2 passions et ont des points communs : rendre accessible, la transformation, la créativité…

La production c’est pour être libre de ma musique. A ce jour,  je n’ai pas encore eu de propositions de producteurs.

Quel matériel utilisez-vous pour vos tournées ?
En 2005 une camionnette C25 et mon piano d’enfance, un piano droit Rameau.

En 2007, un poids lourds de 9T et un quart de queue Yamaha C3 pour mon 1er contrat avec le Paris Jazz Festival.

Depuis 2013, je produis mes concerts en plein air avec un Camion-Scène, un véritable dispositif clé en main avec piano 1/2 queue Yamaha C6, sono, éclairage, loge…

Quels sont les festivals où vous vous êtes produit ?

J’ai joué en Off et In dans différents festivals en France et en Europe :

Jazz in Marciac, Paris Jazz Festival, Jazz sous les Pommiers, Jazz Plus, Gaume Jazz Festival, Jazz’titudes (avec Giovanni Mirabassi), Un piano sous les arbres (avec Giovanni Mirabassi), Festival Mondial de la Terre, Les Rendez-vous de l’Erdre…

En quelques chiffres…

500

Concerts en plein air avec mon piano

300

Concerts à Jazz in Marciac au jardin de l'église

40

Concerts au Paris Jazz Festival

32

M2 (superficie de l'espace scénique du Camion-Scène)

4

Pianos

JAZZ IN MARCIAC

MEDIAS

PHOTOS     VIDEOS    

 

Télécharger le DOSSIER DE PRESSE

PARIS JAZZ FESTIVAL

ALBUMS

CAMION-SCENE

Contact

Vous  Pouvez utiliser

le formulaire ci-dessous

POUR me contacter

 

Votre email a bien été envoyé et sera transmis à Pascal Neveu. Vous recevrez une réponse prochainement. Your email was sent well and will be transmitted to Pascal Neveu. You will receive an answer soon.
Merci de remplir tous les champs du formulaire. Thank you for filling all the fields of the form.

Pour suivre mon actualité sur Facebook et regarder mes vidéos sur Youtube.